Handball Sainte Luce : site officiel du club de handball de Sainte-Luce-sur-Loire - clubeo

Portrait de coach : n°3 Pierre-Yves Hubert

26 décembre 2014 - 13:13

Troisième portrait qui commence de façon différente : il s'agit ici de la présentation d'un entraîneur de Carquefou, que vous avez déjà pu suivre dans les résumés, mais à cette occasion il officie dans le cadre de l'Alliance Erdre et Loire (entente Thouaré/Ste Luce/ Carquefou) en -16M (entente "soutenue" par Ste Luce).

Cela ouvre aussi une courte parenthèse de 3 jours sur les portraits de nos différentes Alliances ! 

Bonne lecture ! 

 

 

 

 Nom : HUBERT

 

 Prénom : Pierre-Yves

 

 Age : 23ans

 

Carrière d’entraîneur :

2008-2009 -14 honneur dept

2009-2012 -16 masculin excellence dept

2012-2013 -16 masculin excellence dept + -14 masculin excellence dept

2013-2014 -15 région masculin région

2014-2015 -16 masculin excellence dept

 

Petite présentation de ton équipe :

 

Équipe entraînée, depuis combien de temps :

-16 Alliance ERDRE ET LOIRE depuis cette année avec une majorité de joueurs déjà avec moi depuis 1 ou 2 saisons.

Nombre de joueurs(ses) à disposition, classification dans les âges :

Groupe de 16 joueurs : 14 joueurs nés en 1999 et 2 en 2000.

 

Niveau :

1ere moitié de saison : Excellence Dept

 

2ème moitié de saison : D1, Poule haute

 

Classement actuel (poule unique) ou obtenu lors de la première phase : 3ème sur 7

 

Nombre de victoires :  4 + 2 en coupe

 

Nombre de défaites : 2

 

Nombre de matchs nuls : 0

 

 

 

 

Quelques questions :

 

 

 1) Quels étaient tes objectifs de début de saison?

 

D'un point de vue quantitatif, finir dans les 3 premiers pour accéder à la poule haute et donc pouvoir prétendre à une qualification en -17.

D'un point de vue qualitatif : apprendre à ces joueurs à se connaître car ces 16 joueurs jouaient dans 4 clubs différents et 6 équipes différentes l'an passé. Avoir un projet commun défensif s'appuyant sur deux dispositifs différents (2-4 et 0-6), et en attaque être capable de jouer un 2/2 avec PVT, AIL ou ARR, être capable de jouer avec 2 PVT. Exploiter aussi le jeu sur grand espace et le jeu de transition.

 

 2) Et maintenant quel bilan tires-tu de cette première partie de saison? Où est-ce que tu te situe dans tes objectifs ?

 

En terme de classement, c'est ok, ça été juste mais ça passe.

Techniquement, le groupe travaille bien et est demandeur. Défensivement nous manquons un peu de régularité dans les matchs et il faut maintenant perfectionner les deux dispositifs.

En attaque il y a eu un gros travail de duel en pré-saison qui a porté ses fruits et qui a permis de travailler efficacement. Nous sommes même un peu "en avance sur le planning", je trouve. Mais comme pour le secteur défensif, il faut maintenant travailler sur la régularité et l'aspect mental, là où il y a un retard qui pourrait coûter par la suite.

 

 

 

 3) Selon ta situation dans tes objectifs, qu'attends-tu de ton équipe dans la seconde partie à suivre ?

 

SE BATTRE pour aller chercher une qualification en -17.

Sur le plan handballistique, travailler sur la vitesse d'exécution, la répétition, l'enchaînement de tâche pour être plus efficace dans notre jeu.

 

 

  1. A ton avis, quelle est la, ou les, force(s) de ton groupe ?

 

L'entente nous apporte un plus : l'homogénéité. Il y a des joueurs à chaque poste, quasiment tous sont en concurrence ce qui est une bonne chose pour maintenir l'envie de travailler.

En découle aussi la diversité physique et athlétique.

Le jeu sur grand espace et le jeu de transition lorsque le groupe défend bien est un de nos points forts : rester 40sec à 1min en défense et marquer en 6 passes et 15sec c'est un atout par rapport aux équipes.

 

 

  1. Et une/ou plusieurs faiblesse(s) ?

 

Notre régularité nous fait défaut. Nous sommes capable de perdre contre n'importe qui. Et ça c'est un gros problème. Avoir du potentiel technique ne suffit pas pour gagner un match, se battre pour y arriver est essentiel. Il manque cet esprit de guerrier à chaque match.

Quand nous jouons une équipe que nous ne connaissons pas et qui nous fait peur, par sa réputation ou son classement, là il y a l'envie et la victoire parait simple (ex : les victoires 30-21 contre Lætitia et Le Landreau).

Mais lorsque que l'adversaire n'a pas bonne réputation, est diminué ou vient de perdre le dernier match, nous nous relâchons et nous oublions de douter et là le match est dur, très dur.

 

 

 

  1. As-tu un petit message à faire passer ? A tes joueurs ? Aux autres membres de ton club ? Aux supporters ?

 

A mes joueurs :

Je leur dis souvent ces derniers jours et ils ne doivent pas l'oublier : "si vous voulez quelque chose aller le chercher car dans le sport, personne ne vous l'apportera."

 

Les 6 équipes voudront la même chose, celle qui gagnera sera celle qui se battra le plus.

 

 



Commentaires